Tout savoir sur les triglycérides

Le corps humain contient plusieurs composés lipidiques. Le plus connu de ces composés est le cholestérol. Moins connus, les triglycérides sont également des composés lipidiques contenus dans notre organisme. Les triglycérides sont indispensables pour l’apport énergétique du corps. Toutefois, tout comme avec le cholestérol, son taux doit être surveillé de près. Le point sur ce que sont les triglycérides, comment en évaluer le taux dans sang et que faire pour en réduire le taux s’il est trop élevé.

Les triglycérides c’est quoi ?

Également connus sous les noms de triacylglycérols ou triacylglycérides ou encore TAG, les triglycérides sont des triesters d’acides gras. Au même titre que le cholestérol, les triglycérides se définissent comme étant des composés lipidiques dont notre organisme a besoin. Ils se forment de l’union d’un glycérol avec trois acides gras. Ce sont les cellules contenues dans les tissus adipeux du corps humain qui les stockent.

Les triglycérides présents dans notre organisme ont deux provenances : par notre alimentation au niveau de l’intestin grêle et par dégradation des sucres par le foie. Ils sont insolubles dans l’eau est sont transportés dans le sang par des lipoprotéines : les chylomicrons et les lipoprotéines de très basse densité ou VLDL.

Notre organisme doit contenir des triglycérides en quantité normale pour rester en forme. Ils jouent un rôle dans l’apport d’énergie pour notre corps au quotidien puisqu’ils constituent l’essentiel de notre réserve énergétique.

Comment évaluer le taux de triglycérides dans le sang ?

Un bilan lipidique est le moyen le plus sûr pour évaluer le taux de triglycérides dans le sang. Ce bilan se fait grâce à une analyse sanguine qui doit être faite à jeun, de préférence avant le petit déjeuner le matin. Il faut toutefois noter que le bilan lipidique ne concerne pas seulement les triglycérides, mais également le cholestérol. Ainsi, si le taux de triglycéride est inférieur à 1,5 g/l et que le cholestérol LDL ne dépasse pas les 1,6 g/l et que le cholestérol HDL est à 0,4 g/l, le bilan lipidique est considéré comme normal.

Pour les triglycérides spécifiquement, un taux de 1,5 et 2 g par litre de sang est considéré comme normal. Une personne ayant un taux élevé de triglycérides risque le diabète et des maladies cardiovasculaires.

Que faut-il faire en cas de taux élevé de triglycérides ?

Un régime adapté est le meilleur allié pour améliorer une anomalie lipidique. Si le régime ne suffit pas, on peut toujours recourir à des traitements médicamenteux.

L’un des facteurs qui font augmenter les triglycérides est un excès de sucres dits rapides. Ces sucres se trouvent dans les boissons gazeuses sucrées, les bonbons, les purées de pommes de terre ou encore les jus de fruits. L’excès de consommation d’alcool peut également être un facteur d’augmentation des triglycérides dans le sang. Le régime à adopter pour remédier à un taux élevé de triglycérides consiste donc à éviter ce genre d’alimentation.

D’autre part, une vie sédentaire et un excès de poids favorisent également l’augmentation du taux de triglycéride. Il est donc nécessaire de combiner le régime avec de l’activité physique pour obtenir des résultats satisfaisants.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *