Le meilleur cocktail au rhum : le daïquiri

Le daïquiri au rhum est un cocktail originaire de Cuba qui a vu le jour dans le début du XXe siècle. Le nom Daïquiri est tiré du nom d’un village situé près de Santiago de Cuba. Avec ce cocktail, on peut avoir plusieurs possibilités de déclinaisons exotiques en l’associant avec des fruits.

Nous vous présentons dans cet article tout ce qu’il faut retenir sur le cocktail daïquiri au rhum, à savoir son histoire, sa préparation et quelques recommandations pour réussir le cocktail.

Quelques points à savoir sur le Daïquiri

Inventé par un ingénieur américain du nom de Jenning Cox, le daïquiri au rhum fait partie de la famille des Sours, c’est-à-dire les cocktails amers. Un soir, après son travail, l’ingénieur est allé prendre un verre avec son ami ingénieur du nom de Pagliuchi. Ils ont mélangé ainsi du rhum, du jus de lime et du sucre dans un shaker.  Ils ont ensuite constaté que leur cocktail avait un goût délicieux et l’avait nommé Daïquiri. C’est le Daïquiri au rhum N°1.

Puis vers 1898, sous le commandement du général Shafter, les troupes américaines se rendirent à Daïquiri pour intervenir dans la guerre entre Cuba, Espagne et les États-Unis. Le général a vite découvert le cocktail au rhum réputé dans la région. En le goutant, il remarque qu’il y a ingrédient manquant dans celui-ci, c’est la glace ! C’est le Daïquiri N°2.

Recette du Daïquiri

Sa préparation est simple tout comme les ingrédients nécessaires. Il nous faut :

  • 1 mesure de rhum blanc agricole ou traditionnel
  • jus d’un demi de citron vert
  • 1 cuillère à café de sirop de sucre de canne
  • 4 ou 5 cubes de glaçons

Tout d’abord, remplissez le shaker de glaçons. Si vous ne connaissez pas le shaker, il s’agit d’un récipient doté d’une double timbale utilisé par les pionniers du bar.

Versez ensuite le rhum blanc, le jus de citron et le sirop dans le shaker. Fermez-le et frappez-le quelques secondes. Puis, mettez le mélange dans un verre à cocktail décoré d’une rondelle de citron sur le bord et servez avec une paille.

Il s’agit du daïquiri au rhum classique, mais vous pouvez apporter du goût en ajoutant des fruits comme l’ananas, la fraise ou la framboise.

Recommandations pour réussir sa préparation

Pour réussir son daïquiri au rhum, vous pouvez choisir une lime plutôt qu’un citron jaune.

Pour un bon goût, votre cocktail doit être servi froid. Mais les glaçons ne doivent pas se fondre dedans. Du coup, mettez le verre vide dans le réfrigérateur. Au moment de la préparation, les glaces doivent être bien mélangées avec tous les ingrédients en secouant énergiquement de façon à ce que seule une partie infime soit intégrée à la boisson.

Il faut bien remuer tous les ingrédients avec les glaçons dans le shaker pour que le daïquiri au rhum soit parfait.

Si tout est respecté, une fois vos lèvres trempées dans ce cocktail, vous aurez l’impression d’être sur l’île de Cuba.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *